Firme de recrutement Montréal

  Découvrez notre
garantie unique
 

  Notre expertise en matière de recrutement
Directeur Financier
Vice-Président des Finances
Trésorier
Contrôleur Corporatif
Comptabilité d’Entreprises
Développement d’Entreprises
Fusions et Acquisitions
Gestion des Risques
Vice-Président d’Audit
Impôt des Sociétés
Relations avec Investisseurs
 

 

Membre de:
 
chasseurs de tête
 
chasseurs de tête
 
recherche de cadres
 
recherche de cadres
 
recherche de cadres
 
Suivez-nous:

Suivez GAAP Recherche sur Facebook 

Suivez GAAP Recherche sur Twitter 

Suivez GAAP Recherche sur Google+ 

Suivez GAAP Recherche sur LinkedIn

 

 

Executive Search Articles

Aptitude professionnelle recherchée

La guerre pour les talents du secteur financier

En 2010, qu'est-ce qui empêche les directeurs financiers de dormir?

À quoi songent les directeurs financiers alors que s’amorçe la nouvelle année et que nous nous dirigeons vers une période de reprise? Il n’est pas surprenant qu’ils songent à structurer leurs entreprises de façon stratégique afin qu’elles prospèrent à court et à long terme. Ils songent également aux risques et obstacles auxquels elles pourraient faire face en tentant d’atteindre leurs objectifs stratégiques.

Les dirigeants financiers nous indiquent également qu’ils sont inquiets des conséquences inhérentes au manque de personnel dans leurs services des finances et de comptabilité, comme l’omission des vérifications et l’affaiblissement des structures de conformité. Avant la détérioration de la conjoncture économique, il y avait une grave pénurie de comptables agréés et de CPA. Dans de nombreuses entreprises, les services de comptabilité générale et de vérification interne avaient de la difficulté à conserver leur personnel en raison de la vive concurrence dans le domaine des comptables, vérificateurs et professionnels des finances d’expérience. Même un employé loyal qui se voit offrir une importante augmentation de salaire, une prime et une rémunération au rendement généreuse, une prime à la signature et un meilleur équilibre vie-travail, aura de la difficulté à refuser. Telle était la situation avant la récession. Les entreprises comptaient de nombreux bureaux vides dans leurs services des finances et de la comptabilité, en raison de l’offre et de la demande. Bien sûr, le problème de la demande a été déclenché par la loi SOX et d’autres exigences en matière de conformité et de réglementation. Au début de la récession, les sociétés réduisaient leurs effectifs et n’embauchaient plus, et les services des finances et de la comptabilité devaient à nouveau (ou toujours) faire face à des effectifs squelettiques.

Il y aura une recrudescence de la demande pour les comptables et les dirigeants financiers.

Maintenant que la reprise semble bien enclenchée, nous assisterons à une recrudescence de la demande pour les comptables et les dirigeants financiers. Certains dirigeants à qui nous avons parlé ont l’impression qu'il ne sera pas aussi difficile d’embaucher des candidats parce qu’il y en aura une abondance, en raison des mises à pied. Ce peut-être le cas dans certains secteurs et dans certaines disciplines, mais pas dans le domaine de la comptabilité et des finances. Nous sommes convaincus que la concurrence pour les talents, particulièrement les comptables, CPA, CA, CMA, les vérificateurs, sera vive parce que la demande n’a jamais véritablement diminuée. Nombre de nos clients ont tiré profit de la conjoncture économique pour améliorer leurs talents, consolider leur position et modifier leurs équipes pour l’avenir. Nous conseillons à nos clients de ne pas attendre l’amélioration de la conjoncture. Ils doivent, dans la mesure du possible, prendre une longueur d’avance et commencer à planifier et à recruter dès maintenant.

Élaborez des plans maintenant pour maintenir en poste vos employés clés.

Voici un autre élément qui trouble le sommeil des directeurs financiers : bien que l’économie ne semble plus en péril, les sociétés risquent tout de même de perdre leurs employés les plus productifs. Le directeur des finances, le chef de la direction et le chef de ressources humaines devraient élaborer des plans maintenant pour conserver leurs employés clés. Le passé nous indique que bien avant le redressement de la conjoncture économique, les employés les plus productifs commencent à examiner d’autres occasions d’emploi. De plus en plus de dirigeants financiers actifs communiquent avec nous et nous demandent de songer à eux si de nouvelles occasions se présentent. La guerre pour les talents du secteur financier n’est pas terminée; elle reprendra de plus belle.

Retour à la page Articles